Texte ancien - Je suis un Dieu

    Partagez
    avatar
    Eldrid Forgerage

    Messages : 315
    Date d'inscription : 25/02/2017

    Fiche clanique
    Famille : Forgerage
    Classe : Belliciste
    Dalion : 0

    Texte ancien - Je suis un Dieu

    Message par Eldrid Forgerage le Ven 2 Juin - 18:00

    Je suis un Dieu
    ~ Traduction imprécise d'un texte en vieux runique nain ~


    Je marche entre l'orage et le ciel, éclairé par la foudre et les étoiles.
    Je suis le conquérant. Celui qui ne craint ni la mort, ni les ombres.
    Chacun de mes pas fait trembler le monde de la terre jusqu'aux cieux.
    Les sillages de mes victoires tracent des rivières de sang, et j'en ris.
    D'un geste, je déchire des montagnes. D'un cri, je broie Khaz'modan.
    Avec moi arrive des milliers de guerriers, tous avides et fous de sang.
    Devant s'étend des plaines et des champs. Des villes et des tas d'or.
    Derrière ne reste que des cendres, de décombres et des tas de corps.
    Rien ne peut m'arrêter. Je suis la tempête qui se déchaîne dans la nuit.
    Je rase des bastions pour assouvir ma faim et calmer ma rage libérée.
    Que les ignares me craignent et que les sages tremblent devant moi.
    La pitié n'existe pas. Des paroles vaines, que le vent emporte au loin.
    Ma hache est réelle, terrible et tranchante comme le froid d'où je viens.
    Vous croyez pouvoir résister ? Prendre les armes et défendre vos vies ?
    C'est que je le veux, afin de palier vos faiblesses et tromper mon ennui.
    J'avance sans crainte, mes bottes écrasant vos soldats et vos fortins.
    J'étripe les fils. Je laisse mes nains jouir des femmes. J'empale le reste.
    Vos clans volent en éclat et j'en éparpille les morceaux jusqu'à la mer.
    Nul honneur pour moi. Nul pardon pour mes actes qui font ma gloire.
    Ma colère est héroïque. Le destin la porte tel un tourment sur les esprits.
    Je fends les faibles. Je brise les forts. J'immole les héros par centaines.
    Tous souffriront comme jamais, et la honte les noiera comme des rats.
    Les terres naines ne sont plus que poussières, rongées par ma guerre.
    Les humains, les elfes, les trolls. Ils brûleront à l'ombre de mes mains.
    Mes vaillants me suivront jusqu'au bout, ivres de batailles et de combats.
    Tous des fidèles louant ma naissance. Celle d'un dieu vivant et illustre.
    Je suis Hymdir le Puissant, celui que la légende nommera le Forgerage.
    Et tu seras le prochain à tomber devant moi...




    Note : Ce texte a été découvert il y quatre siècles par un prêtre du Culte des Ancêtres, alors que ce dernier explorait une crypte creusée à flanc de montagne sur la vaste chaîne de Hautevue. Ce prêtre est tombé sur un pan de mur sur lequel a été gravé à même la roche des lignes entières de runes, ces dernières étant si anciennes qu'elles remonteraient aux premiers âges nains. Un scribe du clan et un forge-rune ont passé des nuits blanches à traduire le texte antique et ce n'est qu'une version simplifiée et approximative qui a été réalisé. Des passages sont manquants mais le tout reste compréhensible.

    Nul ne sait qui a rédigé ce passage éprouvant et héroïque. Certains s'accordent à dire qu'il s'agit d'Hymdir lui-même, glorifiant ses actes pour qu'ils survivent à jamais dans le pierre et à travers le temps. Pourtant, le père des Forgerage n'a jamais été un conquérant, ni un chef de guerre, ce qui vient à faire douter des croyances du Culte des Ancêtres. Pour cette raison et guidé par la peur de perdre sa foi, l'Ancien du clan de l'époque envoya sur place quelques élus, ces Gardiens du Culte fanatiques et rendus aveugle par l'amour qu'ils portent à Hymdir et aux Ancêtres. Ces guerriers saints détruisirent les gravures sacrées, réduisirent en cendres toutes les copies et assassinèrent le scribe et le Forge-rune pour que ne survivent que la véritable histoire dictée par les Ancêtres et la croyance promulguée par le clan.

    Aujourd'hui, il ne reste qu'une seule copie ayant survécu au carnage, récupérée par ce même prêtre qui était à l'origine de cette découverte. A la mort de l'Ancien, ce jeune prêtre prit sa place et devint le vénérable Ancien que nous connaissons aujourd'hui, conseillant depuis lors le Thane Anrskar du clan Forgerage.

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 21:02