La faune de la vallée de Thrakan'raz

    Partagez
    avatar
    Eldrid Forgerage

    Messages : 347
    Date d'inscription : 25/02/2017

    Fiche clanique
    Famille : Forgerage
    Classe : Belliciste
    Dalion : 0

    La faune de la vallée de Thrakan'raz

    Message par Eldrid Forgerage le Lun 12 Juin - 12:52

    La Faune de Thrakan'raz
    ~ Les animaux sauvages des terres Forgerage ~


    La vallée de Thrakan'raz, foyer du clan nain Forgerage, est une terre fertile qui abrite de nombreuses espèces animales uniques à la région, que ce soit dans les hautes montagnes de la chaîne enneigée de Hautevue, au cœur de la forêt épaisse et légendaire de Rochepin ou dans le lac cristallin d'Orïn. La guilde des Trappeurs de Vardemald s'adonne à la chasse et à la trappe depuis des décennies et en sait beaucoup sur la faune locale qui vit autour des cités et villages parsemant la vallée d'Hymdir. Voyez donc à la suite quelques espèces importantes et emblématiques de Thrakan'raz répertoriées par la guilde et ses fins chasseurs. Qui sait ? Cela vous permettra peut-être d'avoir la vie sauve si d'aventure vos pas rencontreraient l'une de ces créatures sauvages...





    Cerf Bois-doré

    Ce cervidé est reconnaissable facilement grace à ses ramures jaunes, et très fournies en bois, qui surplombent sa tête. D'une bonne taille et doté d'un esprit vif, ce cerf est pourtant un grand craintif et ne se montre que rarement aux voyageurs. Son poil est d'un brun aux reflets dorés, soyeux, très résistant aux hivers rigoureux. On peut l'apercevoir de loin en troupeau, avec ses biches et ses faons, dans les sous-bois de la forêt de Rochepin. On dit qu'une ancienne magie habite les ramures de ce cerf, qui peuvent s'illuminer d'une douce aura lorsque un esprit vient s'approcher de la créature. En outre, sa viande est très goûteuse et de nombreux bouchers se l'arrachent à prix d'or tant cet animal est difficile à chasser.





    Chèvre de Thrakan'raz

    Cet animal sauvage est le plus commun dans la vallée, et plus encore près des montagnes de Hautevue ou des collines fermières de Vardemald. Quelques bergers du clan en ont fait un élevage, principalement pour le lait ou la monte, mais de nombreux troupeaux de chèvres restent libres et farouches à tout contact avec les nains. Ses longs poils sont caractéristiques de l'espèce et peuvent prendre plusieurs robes colorées, bien que le blanc soit très répandu. D'apparence inoffensive, la chèvre de Thrakan'raz peut se montrer violente si elle se sent en danger. Gare à ses cornes !





    Mouflon Tête-de-bélier

    Sur les coteaux enneigés et les flancs rocheux des montagnes de Hautevue, on peut parfois avoir la chance d'apercevoir des mouflons. Cet animal robuste est indentifiable aux larges cornes, courbées vers l'arrière, qui lui permettent de se défendre. Ou d'attaquer, car cette bête est loin d'être docile et placide. Le mouflon est très semblable aux béliers de Dun Morogh, si ce n'est sa taille qui peut paraître plus grande et sa robe brune aux poils rêches. Il est courant que les guerriers du clan emmènent avec eux des cors de guerre taillés dans les cornes de cet animal. Sa viande dure est appréciée par les fins gourmets et la réputation du mouflon Tête-de-bélier à même donné son nom à une auberge de Vardemald.





    Sanglicorne

    Aucun animal en Thrakan'raz ne peut rivaliser avec l'exotisme de cette créature sortie tout droit des contes pour enfants. Le sanglicorne de Rochepin peut se rapprocher du sanglier commun par sa forme porcine et son groin, mais les similarités s'arrêtent là. Plus gros, large et hargneux que son cousin des Royaumes de l'Est, d'immenses cornes habillent le dos hirsute de l'animal, pouvant même apparaître sur les flancs de quelques individus. De plus, ses défenses sont anormalement longues, offrant une apparence bestiale des plus saisissante. Le clan Forgerage en a fait son emblème depuis des générations, domptant ces montres et les utilisant comme monture de guerre. Il est commun de dire qu'aucune bête de la vallée ne peut battre un Sanglicorne en pleine charge. Pas même les ours ou les griffons. Par tradition, les nains ne mangent que rarement la viande de cette créature, qu'ils respectent presque autant que leurs Ancêtres.





    Buffle Cornegrise

    Par le passé, ces animaux étaient très répandus dans les plaines de Thrakan'raz et les hauteurs de Hautevue. Mais depuis deux siècles, la population du buffle s'est tristement réduite pour arriver aujourd'hui à quelques troupeaux éparses et isolés. On ne compte, d'après les chasseurs, plus que qu'une centaine de têtes dans toute la vallée. La faute à une chasse intensive et à une maladie étrange qui décima ces braves bêtes par milliers, avant qu'un druide du clan ne puisse y trouver un remède et sauver celles qui pouvaient encore l'être. Aujourd'hui, le buffle Cornegrise, massif par sa taille et facilement reconnaissable par l'épaisse toison blanche qui lui sert de crinière, n'est guère chassé par la guilde des Trappeurs. Ceci-dit, le braconnage est très lucratif pour certains, les cornes grises de cet animal pouvant se vendre à prix d'or sur le marché noir.





    Loup de Hautevue

    Contrairement à ce que son nom indique, ce loup ne vit pas que dans les montagnes de Hautevue, mais prolifèrent partout en Thrakan'raz. Chaque meute peut contenir jusqu'à une dizaine de loups, chacune gardant farouchement son territoire qui est dirigé par un alpha ; Une bête plus imposante et mortelle que les autres. Quiconque s'y aventure devient alors une proie et même un chasseur expérimenté de Forgerage n'a que peu de chance de survie face à une meute de ces bêtes assoiffées de sang. Le loup de la vallée abordent un pelage brun, noir ou gris, les teintes variant suivant l'animal. Au final, il ne diffère pas tellement des autres espèces lupines qui errent dans les bois des clans voisins. Seules la taille de ses crocs et sa crinière noire comme de la suie peuvent désigner cet animal comme étant un loup de Hautevue.





    Crocilisque d'Orïn

    Le lac d'Orïn, situé au cœur de la vallée du clan Forgerage, abrite dans ses eaux de nombreux poissons mais aussi de redoutables écailleux à six pattes ; Les crocilisques. Terreur des pêcheurs, ce monstre des rivières est un reptile imposant par sa taille et est doté d'une puissante mâchoire capable de broyer n'importe quoi d'un seul claquement. Sa peau est aussi épaisse qu'une écorce de vieux chêne, son cuir moussu pouvant supporter de nombreuses entailles. De tous les animaux de Thrakan'raz, le crocilisque est sans doute le plus vicieux, pouvant guetter sa proie pendant des heures, immobile sous la surface de l'eau, avant de surgir sur sa victime, la happer, et l'entrainer dans les fonds ténébreux du lac... Sa peau et ses crocs sont très appréciés par les tanneurs qui en font de magnifiques objets, armures et bijoux.





    Lion Griffe-des-neiges

    Plus communément appelé léopard des neiges, ce lion est un animal solitaire, rapide comme le vent et aussi terrible qu'une tempête. Il ne vit que dans les montagnes boisées et les sommets enneigés de la chaîne de Hautevue, passant son temps à chasser les vermines et les chèvres. Rare et de nature très discret, le lion Griffe-des-neiges est réputé pour sa grace féline et la beauté qu'il dégage. Son pelage est blanc comme la neige, parsemé de points ou de cercles noirs, l'aident à se camoufler dans les buttes glacées et sur les arbres dégarnis de feuillages où il trouve généralement refuge. On raconte que c'est l'un des carnassiers les plus dangereux de la vallée, et ce malgré sa petite taille. Sa vivacité et ses griffes aiguisés comme des couteaux sont ses armes, et il n'est jamais bon de se retrouver seul face à l'une des bêtes. Pire encore ; Il est impossible de le distancer à la course, sa rapidité étant légendaire.





    Ours Peau-de-pierre

    Personne ne souhaite croiser la route d'un ours, surtout si ce dernier sort d'hibernation et qu'il est affamé au point de s'attaquer aux fermes naines isolées. Le Peau-de-pierre est une espèce propre à Thrakan'raz qui survit un peu partout dans la vallée, près des cavernes et des grottes érodées par le temps, mais qui n'hésite pas s'aventurer hors de son territoire pour chasser. Sa fourrure grise change avec les saisons et le climat, pouvant passer du blanc jauni au brun clair en quelques semaines à peine, permettant ainsi à l'animal de s'adapter en conséquence. Sa taille est tout simplement gargantuesque, tout comme sa masse musculeuse, lui offrant une force capable de briser en deux un tronc d'arbre d'un seul coup de patte ! Cet ours est un tueur né et il de fait une proie de choix pour les traqueurs de la guilde de Vardemald, ces derniers n'hésitant pas à les traquer jusqu'à leurs tanières pour les abattre et récupérer un trophée et la viande de l'animal. Beaucoup échouent dans cette quête et les mutilés sont nombreux...





    Griffon du Col Bleu

    Les griffons sont très rares en Thrakan'raz, mais un groupe sauvage vit dans les sommets de Hautevue, niché dans une montagne que l'on appelle le Col Bleu. Ces animaux là sont domptés par les clans Marteau-hardi depuis des générations mais l'espèce qui vit sur les terres Forgerage est réputé pour être farouche et agressive envers les nains. Ce sont des chasseurs et ils défendent leur territoire avec une fougue meurtrière. Plus gros que son cousin des Hautes-terres, le griffon du Col Bleu a un plumage bleuté dessiné telle une collerette autour du cou, ainsi que des ailes plus courtes et souples, également colorés avec des reflets bleus. Le nom de la montagne vient sans doute de la morphologie de cet animal. Des siècles durant, de nombreux vétérans du clan, et même des Thanes, ont essayé de chevaucher ces griffons, sans réellement de succès en dehors d'un ou deux individus.





    Le Dragon ancien

    On ne compte plus les histoires et les légendes qui mettent en scène un nain courageux affrontant un dragon cracheur de feu. Il y a des siècles, il est vrai que les nains du clan Forgerage s'en allaient affronter ces créatures titanesques pour la gloire et la richesse, écrivant ainsi de splendides récits héroïques. Des dragons rouges, noirs... avec des ailes immenses masquant le soleil et une queue capable de terrasser une bataillon de guerrier d'un simple mouvement ! Mais hélas, cela fait des décennies qu'aucun dragon n'a été aperçu dans la vallée et sur les frontières. Les derniers reptiles tués remontent à la seconde guerre, où les orcs ont trouvé le moyen de contrôler ces drakes et de les utiliser sur le champ de bataille. Depuis, l'espèce a disparu de Thrakan'raz et l'on dit même que certains dragons sont devenus amicaux avec l'Alliance et la Horde. Mais les chasseurs de la guilde de Rochepin ne sont pas dupes. Ils les voient pour ce qu'ils sont réellement ; Des monstres a abattre.





    Busard Rocheserre

    Nichés sur les falaises de Hautevue, immobiles, semblables à des statues de pierre, les rapaces de Thrakan'raz épient le pèlerinage quotidien des bandes de mouflon tête de bélier avec l'espérance que l'un des petits se retrouve séparé du troupeau. Capable de faire disparaître plus de cent kilos de chairs en moins de quinze minutes, une colonie se montre agressive envers tous ceux qui s'approche de son territoire et ne font aucune différence entre les bêtes et les montagnards. Avec une largeur moyenne de trois mètres cinquante lorsque ses ailes sont déployées et des griffes aussi grosses que des poignards, le Busard Rocheserre, même isolé, reste une menace relativement importante. Pendant que la fête des brasseurs bat son plein, les busards forment d’immenses colonnes dans le ciel. Menées par les mâles dominants, elles annoncent la fin du solstice d'Automne et signalent aux autres colonie un imminent départ. Cette migration survient à l'aube des premières neiges et ils prennent alors la direction des Terres Ingrates. Cette région s'avère également idéale pour les Rocheserre, l'immensité des plaines rocheuses et l'absence significative de végétation assure une vision dégagée ce qui ne manque pas de lui garantir un terrain de chasse grouillant de petits lézards, d'aigles rabougris et de coyotes. Ces derniers, plus petit que son cousin de Hautevue se révèle une proie idéale pour ces busards endurcis au contact des fauves de Thrakan'raz.





    Anguille Crêtécaille

    Aussi visqueux que musclé, il se trouve que le poisson Crêtécaille appartient à une espèce étrangère à la Vallée de Thrakan'raz, aussi loin que se souviennent les patriarches du clan il n'y a jamais eu d'anguille dans le Lac d'Orïn. Les premiers rapports faisant état de son apparition datent du printemps de l'an 32, soit moins d'un an après le Cataclysme. Ces indices laissent à penser que la catastrophe causée par Aile-de-Mort pourrait en être à l'origine. Que ce soit grâce à de violentes bourrasques ou des fleuves souterrains il ne sert à rien de tergiverser sur sa provenance alors qu'il fait des ravages dans son nouvel habitat. Il apparaît que différents groupes de Porte-bouclier montrent un intérêt particulier pour la chair exotique de ce poisson. Ils disent qu'elle aurait la propriété de rendre plus résistant à la chaleur. Au delà de cette croyance controversée il se trouve que plusieurs d'entres-eux se défient dans des compétitions ou il est inclus de provoquer délibérément un choc électrique sur soi-même afin d'éprouver sa robustesse. S'avérant mortelle pour les individus les plus fragiles, la secousse provoque de virulentes convulsions au premier coup, le second lui paralyse. Second car une troisième s'avère inévitablement fatale pour les gens du commun. Très rapidement la chasse à l'anguille est devenue un art et la fabrication de pièges, un nouveau secret jalousement gardé par les pécheurs de Rochepin.


    Dernière édition par Eldrid Forgerage le Jeu 3 Aoû - 10:04, édité 1 fois
    avatar
    Eldrid Forgerage

    Messages : 347
    Date d'inscription : 25/02/2017

    Fiche clanique
    Famille : Forgerage
    Classe : Belliciste
    Dalion : 0

    Re: La faune de la vallée de Thrakan'raz

    Message par Eldrid Forgerage le Mar 1 Aoû - 13:29

    Mise à jour

    Rajout de deux nouvelles espèces emblématiques de la Vallée de Thrakan'raz.

    - Le Busard Rocheserre : Un rapace dangereux pour la faune et les montagnards égarés.
    - L'Anguille Crêtécaille : Un poisson électrique vivant dans le lac d'Orin et les rivières voisines.

    Merci à l'auteur, Hjoldyr, pour ces deux nouveaux animaux.


    _________________
    Le clan est en marche :

      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov - 10:14