[Rapport] Le bouclier perdu.

    Partagez
    avatar
    Baethril

    Messages : 65
    Date d'inscription : 06/03/2017

    Fiche clanique
    Famille : Cornefer
    Classe : Trappeur
    Dalion : 0

    [Rapport] Le bouclier perdu.

    Message par Baethril le Ven 23 Juin - 10:36


    Le bouclier perdu



    Lieu : A l'Est des montagnes de Hautevue, au-delà de nos frontières.
    Date : Le 22/06/37
    Membres présents :
    - Baethril Cornefer
    - Hildana Forgerage
    - Harvï Forge-doré
    - Brynhildr Scandefer
    - Azar Poing-de-Bronze(étranger)
    - Alfdan(étranger)

    Suite au contrat de Drela Coeur-de-silex.


    Ô Thane,

    Comme il nous l'a été ordonné, nous avons pris la route en fin de journée pour traverser les montagnes de Hautevue jusqu'au campement troll suspecté d'avoir commis le massacre de la famille Cœur-de-silex, en vue de récupérer leur trésor familial; l'Ecu de Yorik Cœur-de-silex.

    Nous avons fait une halte, après une longue marche silencieuse, à quelques mètres du plateau enneigé entre les montagnes de Hautevue, non loin du campement des viandars. Hildana en a profité pour en apprendre davantage sur les membres du groupe qui nous accompagnait. Brynhildr, la jeune Scandefer, a été chargée de s'occuper de la protection des deux étrangers durant la mission afin d'éviter tout accident diplomatique avec les autres clans.

    Sous la lumière de la lune, nous avons repris notre marche. Il aurait été trop dangereux pour nos yeux de traverser le plateau enneigé à la lumière du jour, sans risquer quelques problèmes de cécité. Après une bonne vingtaine de minutes de marches, nous nous sommes retrouvés face à un lac gelé nous séparant du campement troll. Nous aurions pu faire un détour pour ne pas prendre de risque inutile, mais un vrai membre du clan Forgerage ne fuit pas les défis que les Ancêtres lui imposent. L'un après l'autre, nous avons traversé le lac - non sans mal, je dois l'avouer, la couche de glace s'est brisée à plusieurs reprises sous le poids des courtards du groupe - jusqu'à la terre ferme, à quelques mètres des pics sur lesquels les viandars avaient établis leur campement.

    L'air empestait la chair pourrie et la fumée. Si l'obscurité ne nous permettait pas de reconnaître le campement troll, nos reniflors, eux, nous ont permis d'être sûr qu'on était au bon endroit. Hildana fût envoyée comme éclaireuse et à son retour, elle nous a informé que le village des Givre-Lance était endormi. Il n'y avait qu'une simple sentinelle en fonction pour garder le camp. J'ai donc opté pour une approche silencieuse et c'est Azar Poing-de-Bronze, un des deux étrangers, qui s'est porté volontaire pour abattre la sentinelle. Ni une, ni deux, arrivé à bonne distance du garde, il envoya sa hache dans sa direction. Mais, visiblement, Poing-de-Bronze s'est trop précipité et sa hache n'a pas atteint sa cible. La sentinelle est aussitôt partie alerter le campement troll.

    Des escarmouches ont alors débuté en plein cœur du camp ennemi. Une bonne dizaine de trolls nous sont tombés dessus, salivant déjà à l'idée de nous sucer la moelle des os. Nous avons bataillé comme des Nains, des vrais. La jeune Scandefer a pu ainsi démontrer aux poilus qui nous accompagnait qu'une enfant d'Hymdir, aussi jeune qu'elle puisse être, était capable de trancher les membres de l'ennemi comme s'il s'agissait de vulgaires brindilles. Alfdan, l'étranger des montagnes, nous a fait profiter de son lien avec les éléments en faisant trembler la terre sous les pieds des viandars qui sont tombés à la renverse. Mais, nous avions tout juste fini d'étripailler nos adversaires qu'une nouvelle vague s'approchait de nous. Hildana, en bonne descendante de la lignée des Forgerage, nous a assuré qu'elle s'occupait de les retenir pendant que nous chercherions l'Ecu perdu.

    Nous avons donc traversé le campement jusqu'à ce que quelque chose d'inattendu n'arrive. Un enfant troll était sorti de sa tente, à moitié endormi et s'est retrouvé nez-à-nez avec nous. Figé sur place, le jeune troll ne bougeait plus et aucun son ne sortait de sa bouche. Il ne nous a pas fallu attendre longtemps pour agir, lorsque l'enfant s'est mis gentiment à reculer, prêt à alerter d'autres trolls. Alfdan lui a sauté dessus et l'a maîtrisé. Il ne restait qu'à lui trancher la gorge. Mais que nenni ! L'étranger s'est dressé face à moi lorsque je lui ai ordonné de finir son travail. Pire encore, ce torche-grognar venu tout droit de je-ne-sais-où, tel un espion de l'Arkalum, a osé me manquer de respect. Sous pré-texte qu'il s'agissait d'un enfant, Alfdan a pris sa défense et était prêt à se battre avec nous si on lui posait le moindre petit doigt dessus. Même la jeune Scandefer n'a pas osé faire couler le sang du jeune viandar, préférant éviter mon regard. C'en était trop. Pour avoir semé un tel désordre en pleine mission, j'étais prêt à lui donner la bastonnade et le laisser calancher au milieu de ces trolls qu'Alfdan semblait défendre. Mais la mission était plus importante.

    C'est donc accompagné d'Harvï, de Brynhildr et d'Azar que nous sommes allés jusqu'à la caverne où le chef de cette tribu vivait. Dans la caverne, ce foutu viandar a surgi des ombres et son tranchoir s'est logé dans le dos d'Azar ! Nous avons tenté de lui enfoncer nos armes dans la tripaille mais ce salopard était habile et d'une grande taille. Il esquivait et contre-attaquait à chaque fois que nous nous approchions de lui. Au point qu'il réussit à attraper la jeune Scandefer par la gorge, la soulever et l'étrangler. Il fallait réagir vite, j'ai profité qu'il soit en pleine extase avec sa proie pour lui couper la main. Après cela, Harvï s'est imprégné de runes de combat, lui permettant d'immobiliser le chef Troll après un long duel de force avec lui. Plusieurs assauts ont été nécessaires contre lui avant que Brynhildr Scandefer lui rende la monnaie de sa pièce en lui plantant sa hache dans la gorge.

    Conclusion :
    - Le chef troll responsable du massacre du hameau des Cœur-de-Silex est mort. Le bouclier a pu être récupéré et ramené à la jeune Drela. Cette dernière a ainsi honoré son pacte en partant aussitôt rejoindre l'armée du Thane comme nouvelle recrue.

    - Azar Poing-de-Bronze est le seul blessé à déplorer. Le reste des blessures des membres du groupe ne sont que superficielles. A noter qu'il était prêt à tuer le jeune troll, ce qui me réconforte dans l'idée qu'il est en accord total avec notre esprit guerrier et sans-pitié.


    Note : Pour avoir mis en la mission en péril et défié mon autorité de fidèle guerrier du clan Forgerage, j'exige que l'étranger Alfdan - qui était déjà en train d'accomplir une autre peine - subisse la pire des tortures avant d'être jeté en dehors de nos terres. Ce torche-grognar n'a rien à faire chez nous et s'il se retrouve à nouveau en ma présence, je ne pourrais pas promettre de ne pas créer d'accident diplomatique avec les Marteaux-Hardis.

      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 14:11