[Rapport] La Salut de Gur

    Partagez
    avatar
    Eldrid Forgerage

    Messages : 346
    Date d'inscription : 25/02/2017

    Fiche clanique
    Famille : Forgerage
    Classe : Belliciste
    Dalion : 0

    [Rapport] La Salut de Gur

    Message par Eldrid Forgerage le Jeu 20 Juil - 10:58

    Le Salut de Gur


    Lieu : Sanctuaire de Gur, dans les montagnes de Hautevue.
    Date : Le 20/07/37
    Membres présents :
    - Le Thane Arnskar Forgerage
    - Eldrid Forgerage
    - Harvï Forge-doré
    - Gordrim Dokrison
    - Dolhime Barbe-de-fer (étranger)


    Un prêtre du Culte des Anciens a prévenu le clan d'un grave sacrilège...


    Ô Ancien


    Sitôt l'appel à l'aide entendu, le Thane et quelques nains de son armée se sont rendus immédiatement dans les montagnes de Hautevue, battant l'air frais et la neige qui commençait à s'accumuler sur les pentes des montagnes de Thrakan'raz. Le Culte avait besoin de notre aide pour régler une affaire pressante ; Le sanctuaire de Gur, notre ancien protecteur, Père de la pierre et des filons, avait été saccagé par des bêtes inconnues de la région. Nous avons pensé à des trolls, mais les récits du prêtre survivant n'approuvent pas cette thèse. Le mieux fut encore de se rendre sur place et de voir ses créatures par nos propres yeux.

    Après quelques heures de marche, nous arrivâmes enfin au temple de Gur,u un large édifice en bois qui grimpe le long d'une pente montagneuse. Ici, tout est rustique, en bois, très proche de la nature qui nous entoure. Avant d'y pénétrer, nous avons, comme selon la traditions des vieilles barbes, plongé notre tête dans l'eau glacé d'un ruisseau qui s'écoulait non loin. Cet acte devait nous purifier l'esprit et éclaircir nos idées. Les étrangers de notre clan firent de même, ce qui semble prouver leur franchise et conforter l'idée qu'ils désirent s'imprégner des coutumes Forgerage. Un bon point.

    Nous sommes ensuite entrés dans le sanctuaire. La neige était partout piétinée , signe d'un grand chambard, et nous avons rapidement découvert l'un des bêtes responsables du chaos. Je ne sais comment la décrire. Ce n'était ni un ours, ni ces chiens de worgen. Pourtant, ce monstre en avait l'allure et son corps était recouvert d'une immense fourrure blanche et de quelques breloques et de plumes. Sa gueule avait l'apparence d'un ours, tout en crocs, et à ses pattes étaient figées de longues griffes aiguisées comme des couteaux. Sans attendre, il avait engagé le combat mais notre Thane lui régla son compte en quelques coups. Il nous ordonna alors de purger le sanctuaire de Gur, par le sang de ces monstres. Sa volonté a été exaucé. Nous avons tous chargé dans l'immense terrain sanctifié, cognant ces ours-humains jusqu'à ce que la mort les emporte tous. Puis nous avons du affronter leur chef, plus gros et robuste que ces serviteurs tribaux...

    Le combat fut acharné, et la bête était d'une force redoutable. Il manqua de nous tuer, chacun notre tour, mais ce fut Dokrison qui l'acheva d'un jet de maillet en plein crâne. Après cette âpre lutte, nous avons continué notre ascension en massacrant les derniers occupants jusqu'à arriver au sommet du sanctuaire. Là, devant nous, se tenait la statue de Gur, symbolisé par l'Ours Peau-de-pierre de notre vallée. Tous a genou devant ce lieu saint, notre arme déposée à nos pieds, nous avons prié et constaté que la gueule de pierre de l'ours était éteinte. De mes souvenirs, une flamme vivante ne cessait jamais de danser. C'est là le signe que Gur était mécontent. Le Thane su ce qu'il fallait faire et il ordonna aux nouvelles recrues de traquer les derniers monstres encore présent sur place. Chose qui fut rapide, deux guerriers-ours se tenant devant la grotte sacrée, située au fond du sanctuaire. Massacré comme tous les autres, un rugissement surgissant des entrailles de la montagne elle-même venait nous faire saigner les oreilles.

    Le Thane accourra alors au devant de la caverne, ses troupes à ses cotés. Et c'est, Ancien, que nous le vîmes. Gur. En chair et en os ! L'Ancêtre venait nous remercier d'avoir nettoyé son temple de la vermine. J'en suis tombé à genou devant sa majesté et sa puissance, puis, dans un autre rugissement, l'ours blanc fit effondrer l'entrée de la grotte devant nous, nous laissant désormais seuls. C'est alors que la flamme située dans la gueule de la statue s'éveilla dans son brasero, dansante avec le vent. Après une dernière prière respectueuse au pied du colosse de pierre et de bois, les Gardiens du Culte arrivèrent pour prendre le contrôle des lieux. Nous ne sommes pas restés, préférant laisser ces guerriers saints à leur tâche de purification...

    Conclusion : Le sanctuaire de Gur, des Treize Esprits Runiques, est désormais laver de sa corruption. Les corps de ces étrangers ont été brûlé, sans savoir de quel genre de créature il s'agissait. Est-ce important ?... Non. Les prêtres vont pouvoir revenir prêcher la bonne parole en ces lieux saints.


    _________________
    Le clan est en marche :

      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 9:10