Légende d'Hymdir, le Forgerage

    Partagez
    avatar
    Arnskar Forgerage

    Messages : 202
    Date d'inscription : 26/02/2017

    Fiche clanique
    Famille : Forgerage
    Classe : Seigneur de la montagne
    Dalion : 0

    Légende d'Hymdir, le Forgerage

    Message par Arnskar Forgerage le Dim 26 Fév - 23:54

    Glorieuse légende d'Hymdir le Forgerage, puisse t-il nous guider dans nos péripéties.

    Aussi loin que s'en souviennent les anciens, qui eux-même avaient entendu ces légendes durant leur enfance, le clan est né d'un certain Hymdir il y a de cela près de 1800 ans, la date exacte nous est inconnue. Les récits content qu'Hymdir était un grand et puissant guerrier connu pour avoir terrasser nombre de montres plus effrayants les uns que les autres qui s'en prenaient aux fermes et villages des quatre coins de Khaz Modan.

    Mais tout Nain ayant connaissance de cette légende sait que les épopées d'Hymdir ne s'arrêtent pas là, il est dit qu'un jour se manifesta une bête digne des contes pour enfants : un terrible ours de près de trois mètres de haut qui pouvait engloutir un Nain d'une bouchée et balayer un arbre d'un vulgaire coup de patte. La bête, d'après ce que l'on disait à l'époque, ne laissait que désolation et massacre derrière elle et c'est ainsi qu'Hymdir, avide de gloire et de justice, se lança à la poursuite du monstre. Bon nombre de clans attendaient désespérément l'aide du vaillant Hymdir mais ils l'avaient aussi mis en garde : aucune arme ne serait assez mortelle pour vaincre l'Ours Géant. Ainsi Hymdir se mit en tête de forger une arme légendaire qui pourrait vaincre la bête et toutes les futures menaces qui se dresseraient contre son peuple.
    Il se mit à réunir des matériaux des quatre coins d'Azeroth et se rendit à la Grande Forge pour créer la fameuse arme légendaire. Durant des heures il se cantonna à cette tâche; plus les heures passées plus une foule s'amassait autour de lui; chaque coup qu'il portait au métal semblait être le fruit de ses émotions : de la rage, un désir de justice, la gloire dont il serait couvert, l'amour pour son peuple .... Au bout de plus de quinze heures de travail acharné, à quelques minutes de la sonnerie du troisième quart et avec des dizaines de personnes l'entourant, Hymdir que l'on venait de baptiser le Forgerage brandit une splendide hache sortie d'un autre âge, un arme digne des plus grands héros de ce monde.

    Ainsi qu'Hymdir se mit en quête de la Bête, armé d'une puissante arme et porteur d'un nom qui insufflerait la peur dans le cœur de ses ennemis.
    La traque dura deux semaines durant lesquelles on eût pas la moindre nouvelle du guerrier, il s'en était allé avec un sac et son arme, pas plus, pas moins. Celui-ci avait gravit de hauts monts enneigés, bravé des pluies torrentielles et traversé des plaines interminables pour enfin atteindre l'antre de la Bête. L'Ours Géant, surnommé Isgaroth par les populations locales (signifiant "Fin des Nains" en vieux langage nain), vivait dans une profonde grotte dans laquelle il hibernait l'hiver comme la plupart des Ours. Hymdir le Forgerage, d'après la légende, ne ferma pas l’œil durant le voyage, se contentant de marcher avec en tête une seule idée : triompher d'Isgaroth. Grande fut sa joie en apercevant l'imposante cavité qui se dressait face à lui telle une abysse., C'est ainsi qu'il saisit son arme, poussa un rugissement et se jeta dans le repaire du monstre.

    La caverne était gigantesque, les récits content qu'elle aurait pu contenir une cité naine et plus encore. Le vaillant guerrier s'enfonça ainsi dans les profondeurs de la montagne durant des heures qui lui semblaient être des jours, animé par une détermination sans failles. Il finit par entendre les ronflements de la bête près d'une source d'eau et décida de s'en approcher sans prendre le temps de réfléchir à ne serait-ce que comment il allait réveiller Isgaroth, après tout il avait parcouru milles lieux pour occire cette créature et délivrer les siens. Il se dirigea près de la bête, brandit son arme et scanda : "Lèves-toi, ô Isgaroth dévoreur de Nains, je viens ici te combattre et mettre un terme à tes massacres !". L'Ours fut réveillé par les cris du Nain et se mit à grogner tellement fort que des bouts de roche tombaient du plafond pour venir s'écraser tout autour d'Hymdir. Refoulant toute forme de peur ou d'hésitation, le fougueux Nain s'élança en direction de la créature, son arme levée au-dessus de sa tête. D'après les plus anciens, le combat aurait duré plusieurs heures durant lesquelles les deux adversaires se rendaient coup pour coup, tantôt Hymdir assénait un coup de hache, tantôt Isgaroth balayait le guerrier d'un revers de patte. La férocité et la détermination du guerrier finirent par avoir raison du vieil ours qui reculait de plus en plus jusqu'à être confiné au fond de son repaire. Isgaroth était blessé, tout comme Hymdir mais ce-dernier ne fléchissait pas, au contraire, sa rage doublait à chaque coup porté et c'est ce qui fit la différence. Le guerrier bondit sur la créature retranchée, fendit son crâne d'un puissant coup de hache et poussa un rugissement victorieux qui fit, à ce que l'on raconte, trembler la montagne.
    C'est ainsi qu'Hymdir eut raison du terrible Isgaroth et devint une légende pour le peuple Nain, il revint des jours plus tard à Forgefer et fut acclamé de tous. Les bourgs et fermes de Khaz Modan étaient sauvés.

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 0:17