Sheliak Âtrechant

    Partagez

    Sheliac

    Messages : 7
    Date d'inscription : 03/04/2017

    Sheliak Âtrechant

    Message par Sheliac le Ven 7 Avr - 13:36

    (A venir)


    Prénom : Sheliak
    Nom : Âtrechant
    Âge : 83 ans
    Origine : Vardemald
    Lieu de résidence : Actuellement, auberge de Thorymdir

    Classe au sein du Clan : Barde
    Grade : Recrue
    Mois d'entrée dans l'armée du Clan Forgerage : 4ème mois de l'an 37

    Histoire


    "Avec la maturité vient une mission
    Et la tienne sera de parcourir le monde
    Entendre ses faits et relater ses actions
    Et par la même, enfant, nourrir ta faconde.

    Equipée de ta lyre, tu prendras les chemins
    Accompagnant les héros et suivant leurs pas.
    Quand ta voix et tes chants conteront leur destin
    Ils seront immortels, en partie grâce à toi.

    Quand l'heure sera venue, que tes chants seront prêts
    Que chacune de tes cordes résonnera d'un haut-fait
    Alors seulement, enfant, tu reprendras la route
    Ton esprit enfin clair et vierge de tout doute."

    Sheliak pinça une corde sur sa lyre et laissa la dernière note disparaitre dans le silence alors que les conversations reprenaient de plus belle dans la taverne.
    Tandis que les paroles de son père tournaient dans son esprit, elle repensa aux aventures qui l'avaient menée ici ce soir.

    Il y avait près de 40 ans qu'elle avait quitté les terres du clan Forgerage, suivant la tradition qui voulait que les premiers nés de sa famille parcourent le monde afin d'étoffer ce que les vulgaires chanteurs appelaient un répertoire. Depuis toute petite, elle avait étudié les histoires et les chants entourant les ancêtres du clan, émerveillée par les scaldes contant les exploits des défunts et rêvant un jour d'accompagner elle-même les cérémonies de ses chants...voire les combats dans le colisée. Après tout, un combat à mort reste un événement digne d'être chanté.

    Le jour de son anniversaire, son père lui avait offert une lyre qu'il avait sculptée lui-même, sa mère l'avait couverte d'un manteau de laine orné et tous deux l'avaient regardée partir, déterminée à narrer les aventures qu'elle trouverait sur son chemin pour revenir un jour chez elle, digne des siens.

    Bien souvent sur les chemins, elle avait assisté à bien des choses. L'arrivée des orcs et les alliances pour lutter contre cet ennemi, les nombreuses batailles voyant émerger de nouveaux héros pour les faire périr à la suivante. Chacun d'eux voyait son nom cité dans une de ses chansons, et chacune de ses chansons terminait sur les lèvres de l'une ou l'autre personne, au fond d'une taverne, dans les replis de tente d'un camp de fortune, dans un abri branlant contre les assauts de l'ennemis... Aucun brave n'était oublié.

    Bien des fois, elle hésita à abandonner et rentrer chez elle. L'arrivée de la peste et du Fléau mort-vivant la fit douter plus que tout mais elle puisa en sa musique la force de continuer. De l'assaut jusqu'en Outreterre afin de repousser les démons à la croisade visant à anéantir le Roi-Liche, du cataclysme d'Aile-de-mort jusqu'à l'invasion de la Horde de fer... Oui, Sheliak avait finalement beaucoup voyagé, chacune de ces aventures venant s'ajouter aux chansons qu'elle servait le soir, au coin du feu, à des soldats épuisés.

    Mais cette fois, c'était différent. Au cour des années, elle avait appris que la plus grande qualité d'un barde était de parvenir à laisser traîner ses oreilles et ces dernière lui avaient rapporté qu'un conseil de guerre s'était récemment tenu dans la cité d'Hurlevent où elle séjournait depuis peu...et que des membres de son clan y avaient pris part.

    Les Forgerage allaient-ils quitter leurs terres et prendre part à l'assaut sur les Îles brisées ? Si tel était le cas, ils auraient besoin de quelqu'un pour relater leurs exploits !
    Il était temps pour elle de rentrer.

    "Un voyage ne prend fin que lorsque nous tombons.
    Ainsi, le coeur léger et de ma plus belle voix
    Je vous le dis soudain, en un souffle et un son :
    Après toutes ces années, je vais rentrer chez moi."

    Enveloppée dans son manteau, sa lyre accrochée dans son dos, la naine se mit en chemin.

      La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil - 10:48